Huile Stress

L’insomnie, le cercle vicieux du stress

De nombreuses personnes sont sujettes aux troubles du sommeil, aux insomnies ou ont tout simplement des difficultés à bénéficier d’un sommeil réparateur. La plupart ont recours à la prise de médicaments qui, malheureusement, s’accompagne souvent d’effets secondaires indésirables, ou encore d’une accoutumance, d’une habitude à les utiliser au quotidien pour s’endormir. Les huiles essentielles peuvent être une alternative naturelle aux médications classiques.

Troubles du sommeil

Troubles du sommeil

Causes du trouble du sommeil

Aujourd’hui, nombreuses sont les causes d’insomnies dans nos sociétés.

Les troubles et soucis personnels ne disparaissent pas, mais ont plutôt tendance à vous accompagner la nuit. Les conflits familiaux, ceux qui sont liés au travail, à l’environnement professionnel ou encore de simples contrariétés du quotidien sont générateurs de stress, d’anxiété et peuvent prendre des dimensions excessives au moment d’aller se coucher.

Stress du quotidien

Le stress du quotidien joue un rôle majeur dans l’insomnie

Les repas trop lourds provoquent une digestion difficile et perturbent grandement le cycle du sommeil. Ils peuvent peuvent provoquer des cauchemars ou tout simplement empêcher de dormir.

L’irrégularité du quotidien, notamment de l’heure du coucher, peut dérégler l’horloge biologique, ce qui n’aide pas le sommeil à se mettre en place.

L’âge joue également un rôle, car, physiologiquement, on aura plus de difficultés à s’endormir à un âge avancé.

Enfin, l’arrivée de l’automne peut être un facteur aggravant. Les jours se raccourcissants, la production de la mélatonine (hormone du sommeil) peut être perturbée.

On voit que c’est généralement l’hygiène de vie qui est entre en jeu dans les troubles du sommeil.

Avoir une bonne hygiène de vie

Des différentes causes identifiées précédemment, on peut en tirer quelques bonne pratiques à appliquer au quotidien.

  • Prévoir de diner léger (attention, sauter un repas n’est pas du tout recommandé) au moins quelques heures avant de se coucher, afin que la digestion soit déjà bien entamée et que ce travail ne gène pas l’arrivée du sommeil.
  • Bien évidemment, éviter les boissons alcoolisées, le café, le thé, les sodas (trop excitant, trop sucré…).
  • Se mettre au calme le soir, éviter les écrans (télévision, smartphone…), se prévoir de la lecture, boire de la tisane ou encore méditer, la demi-heure précédant l’heure du coucher.
  • Disposer d’un matelas adapté à vos besoins, d’une literie propre.
  • Être dans une chambre à 18 – 19° qui est régulièrement aérée.
  • Respecter des horaires réguliers.

Avec ces conseils, on peut ajouter l’utilisation d’huiles essentielles.

L’apport des huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent être utilisées pour leurs vertus relaxantes et aidant à chasser les tensions aussi bien physiques que mentales. On peut les appliquer en massage (diluées bien sur), sur les tempes, le long de la colonne vertébrale ou encore sur le plexus solaire mais également en diffusion dans l’air, dans le bain, ou sur la literie.

Massage des tempes

Massage des tempes

La lavande vraie

Elle calme l’excitabilité mentale, lutte contre les spasmes et décontracte les muscles.
On peut l’utiliser dans un bain, en diffusion, en massage sur les tempes, ou encore sur la literie.

Le basilic

L’huile essentielle de basilic est préconisée en cas d’insomnie nerveuse, de surmenage intellectuel, elle lutte contre les spasmes gastro-intestinaux, facilite la digestion et apaise les douleurs et l’angoisse.
On l’utilise en diffusion ou en massage (diluée à 1% dans une huile végétale).

La marjolaine

Elle permet de rééquilibrer le système nerveux, notamment en cas de dystonies (phases de tension suivies de dépressions).
Elle soulage le stress, l’anxiété, l’oppression, les migraines.
Attention tout de même aux personnes sujettes à l’asthme ou aux crises d’épilepsie.
Elle s’utilise diluée dans un bain.

La camomille

Elle possède des propriétés apaisantes, calmantes, anesthésiantes et traite la nervosité.
On peut l’utiliser en diffusion ou bien en massage (diluée).

L’orange douce et le neroli

Ces huiles limitent l’agitation nocturne et ont des propriétés calmantes.
On peut l’utiliser en diffusion.